STARTUP A LA UNE

Mon artisan, l’appli pour connecter les travailleurs informels aux clients potentiels

0

Mon artisan est une application ivoirienne dont la mission est de connecter les travailleurs informels aux clients potentiels.

Classé dans le Forbes 30 under 30 en 2022, SESSE KEVIN MIENGAN CEDRIC est diplômé d’une Maitrise en droit des affaires et d’un Master en management et commerce. Il a d’abord été assistant de recherche en cabinet d’étude marketing et chargé de projet au sein d’une fondation. Depuis 2017,il est le fondateur de la startup  MON ARTISAN, une plateforme de mise en relation entre Artisans et clients. Cette application répond au besoin de visibilité des artisans du secteur informel et apportons une solution pratique à l’exigence de qualité de travaux voulue par les clients.

Elle propose plusieurs services :

  • La réservation de prestations de dépannage.
  • L’accompagnement pour des projets de rénovations, qui met à la disposition du client, l’expertise d’un architecte et la main d’œuvre nécessaire à l’exécution du projet, le tout avec un suivi en ligne.
  • Des offres entreprises incluant des contrats de maintenances et d’assistance et des partenariats sur les forfaits de pose.

La plateforme web et  mobile, sert de canal pour connecter les artisans, les travailleurs informels et les clients potentiels.

 »Nous fournissons aux artisans et aux travailleurs informels une plateforme crédible pour annoncer leurs services en ligne via une technologie accessible (Standard vocal, Application mobile et site web) sans frais d’entrée »

D’autre part, l’application propose également aux utilisateurs un accès pratique (sur smartphone et ordinateur) à une liste de prestations forfaitaires à des prix transparents et à une base de données organisée de travailleurs testés, classés par métiers, lieux et niveaux de qualification, ainsi que les notations des autres clients (qualité, délai et prix).

Les utilisateurs peuvent ainsi diagnostiquer un besoin de travaux, se connecter à un artisan, réserver une prestation, la régler par mobile money ou carte bancaire et noter le prestataire. La technologie hybride de la plateforme s’adresse à différents niveaux de littératie numérique, de connectivité et de pouvoir d’achat.

A ce jour la plateforme dispose de + de 2500 utilisateurs uniques et est en passe de devenir la plus grande banque de compétences pour les métiers informels en Afrique subsaharienne. Elle est disponible en Côte d’Ivoire et vient d’ouvrir au Burkina Faso.

 

Monsieur Startup
Journaliste, Concepteur Rédacteur, Chroniqueur TV. Fondateur de Startup Médias. Appelez-moi Monsieur Startup

Sarah Tidou et l’appli @Kissi, la solution de digitalisation des services du secteur informel en Afrique

Previous article

SOUTRAMARKET, le trait d’union entre les agriculteurs, entreprises et consommateurs

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *