POESAM 2020 : Orange récompense les 6 meilleurs  entrepreneurs d’Afrique.

POESAM 2020 : Orange récompense les 6 meilleurs entrepreneurs d’Afrique.

2020-11-12 0 Par Monsieur Startup
Le Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM) a fêté ses 10 ans cette année en récompensant les huit meilleurs projets technologiques à impact positif en Afrique et au Moyen-Orient.

Pour son 10e anniversaire cette année, Orange a récompensé plus de start-up que les années précédentes. En effet, en plus des différents prix, il a fallut compter l’ajout du Prix féminin international d’une valeur de 20 000€ et d’un Prix spécial d’une valeur de 10 000€ propre à cette édition. Ce sont donc au total 5 prix qui ont été décerné par le jury du Grand Prix international en plus du coup de cœur du jury.

Au total, 6 startups parmi 18 finalistes ont été récompensées cette année au cours d’une e-cérémonie présidée par Élisabeth Tchoungui, Directrice exécutive, RSE, Diversité et Solidarité du Groupe Orange et Présidente déléguée de la Fondation Orange.

Découvrons les lauréats :

1er prix : Ahkili de Lamia Chouk

Ahkili est une start-up tunisienne, révolutionne le domaine de l’écoute psychologique. Une centrale d’appel permet une mise en relation, à moindre frais et disponible 7 jours sur 7, avec des psychologues confirmés.

2e prix : Teliman de Hawa Traoré

 Startup venue du Mali, Teliman est le premier service de taxi-moto à la demande à Bamako. Elle met en relation les habitants avec des chauffeurs professionnels.

3e prix : Weeglo de Thomas Guwor

Dôtée d’une multiplateforme en ligne, Weeglo est une startup qui offre une méthode d’apprentissage fiable, peu coûteuse et innovante à ses utilisateurs. Une solution efficace pour aider les écoles au Liberia, où l’éducation a été longtemps perturbée par la guerre civile puis par la crise de la Covid-19.

Prix Féminin International

Comme annoncé, le prix Féminin International est la nouveauté de l’édition 2020. Il a été décerné à Ahmini de l’entrepreneur Maher Khelifi, une plateforme de paiement mobile, qui facilite l’accès au système de couverture sociale et sanitaire aux femmes tunisiennes vivant en zone rurale.

Prix Spécial 10e année

Le Prix spécial est revenu à la startup Toto Riibô de la jeune burkinabé Georgia Dansou. La startup propose un service de commande et de livraison de repas, cuisinés par des restauratrices de rue à Ouagadougou au Burkina Faso.

Le Coup de cœur du jury

La Société burkinabè d’adaptation des tics, SOBATIC, s’est vue décerner le coup de cœur du jury  en raison de l’impact social de sa solution. La start-up conçoit des outils pour faciliter l’accès des personnes malvoyantes à l’informatique.

Notons que le POESAM vise à encourager  les entrepreneurs qui innovent en réponse aux besoins des populations. Cette 10e édition a voulu mettre en lumière les questions liées à l’égalité de genre, avec 23 % de projets portés par des femmes.