Première édition du programme  »Boost Digital » de la Fondation GreenTec Capital Africa

Première édition du programme  »Boost Digital » de la Fondation GreenTec Capital Africa

2020-10-16 0 Par La Rédaction

Boost Digital, la 1ere édition du programme initié par la Fondation GreenTec Capital Africa, vient de s’achever après 3 mois et 50 start-ups accompagnées.

Le programme boost digital s’inscrit dans la collaboration entre l’Agence Française de Développement (AFD) et GCAF. Cette collaboration vise à accompagner les start-ups africaines dans leur digitalisation. Le fonds d’amorçage Digital Africa de l’AFD d’un montant de 15 millions d’euros a en effet permis de soutenir le programme « Digital Performance » de GCAF . Celui-ci a lui-même accompagné plusieurs dizaines de start-ups dans leur boost digital.

A lire aussi: GreenTec Capital Partners et l’Agence Française de Développement au secours des startups africaines

GreenTec Capital Africa, l’initiateur du programme

GreenTec Capital Partners, est une structure d’investissement allemande cofondée en 2015 par Erick Yong et Thomas Festerling. Elle compte à ce jour dans son portefeuille, près de 25 entreprises réparties dans 17 pays sur le continent. Parmi celles-ci figurent la société béninoise de production d’intrants BioPhyto et le distributeur rwandais d’énergies renouvelables Ared. Ce partenariat avec l’AFD a été signé le 04 Novembre dernier. Il visait à cet effet de nouveaux investissements dans des start-up africaines à fort potentiel de croissance.

Le programme Boost Digital en chiffre

Le Programme Boost Digital de la Fondation GreenTec Capital a connu un franc succès. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Une start-up révèle à cet effet que son chiffre d’affaire a augmenté de 54% grâce à l’accompagnement des « digital boosters » de GCAF. Une autre affirme être passée de 600 transactions chaque jour à 900. Une 3e a déclaré un gain de +4500% en seulement 10 jours.

Forte de cette réussite, l’équipe de GreenTec Capital Africa a décidé de reconduire ce programme pour une nouvelle période de 3 mois. L’inscription est encore possible en cliquant ici.

Source: lelab.info