[INTERVIEW] Rencontre avec Rebecca Affoh, CEO de la startup TooEasy

[INTERVIEW] Rencontre avec Rebecca Affoh, CEO de la startup TooEasy

2019-12-21 0 Par Sylvestre Afery

 

 »Je suis venue concurrencer les pressings de quartiers »

Diplômée de L’ IAE Savoie –Mont Blanc (France), Rebecca Anin Epse Affoh a travaillé respectivement à Itinéraire Emploi (Chambéry)  et à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat d’Annecy en tant que chargée d’études économiques et statistiques. En 2012 elle décide de rentrer en Côte d’Ivoire pour servir son pays d’origine avec pour objectif de travailler dans un cabinet ou une institution internationale. Mais finalement c’est vers l’entrepreneuriat qu’elle se tourne en montant sa startup Too Easy.

 Qui est Rebecca Anin Affoh ?

Rebecca Affoh est une femme mariée passionnée d’entrepreneuriat et CEO de EASY

 Comment a commencé l’aventure avec Easy ?

L’idée est venue d’une frustration. En fait Mes parents avaient l’habitude d’utiliser les services d’un pressing. Nos jours de dépôt au pressing étaient le lundi et nous devions attendre jusqu’au samedi à 17h pour récupérer les vêtements.  Plusieurs fois les vêtements blancs revenaient beige ou jaunes, avec des tâches ou très souvent accompagnés de mauvaises odeurs. J’ai même perdu des vêtements au pressing avec des tickets de retrait qui s’égaraient très souvent. Et donc en en parlant autour de moi, j’ai pu remarquer que bon nombre d’ivoiriens avaient la même frustration. J’ai donc décidé de mettre au point un service de conciergerie qui offre un meilleur service.

 

   »

Pour réussir dans l’entrepreneuriat, gardez un corps sain dans un esprit sain et soyez prêts à faire des sacrifice« 

 Parle-nous alors de cette startup et de son aspect innovant en une phrase

EASY est une  conciergerie connectée. Nous offrons des services de pressing, linge au kilo, repassage, retouche et cordonnerie  avec  collecte et livraison en 48 heures à domicile au bureau.

 Tu es donc venue concurrencer les pressings ?

Rires!!! Oui !!!!

Comment se fait le paiement lorsqu’on utilise le service Easy ?

Le client peut payer en espèce ou par mobile money.

Quelle est la différence entre le pressing que l’on trouve au quartier et Easy ?

Aujourd’hui avec Easy, le client n’a plus besoin de se déplacer pour aller déposer ou récupérer ses vêtements. Grâce à son téléphone il peut commander le service qu’il désire et dans les 30 minutes qui suivent un livreur sonnera à sa porte. Le nettoyage se fait en 48 heures, service normal ou en 24 heures, service express. Nous remplaçons le nettoyage traditionnel par l’aquanettoyage. Nous utilisons des housses et des sacs biodégradables pour la collecte et la livraison

A quel type de cibles s’adresse ce service?

Notre startup aujourd’hui cible essentiellement les particuliers et les entreprises.

Avec combien de collaborateurs travailles-tu aujourd’hui, quelles sont leurs tâches et comment fonctionnent les équipes?

Notre équipe est composée de sept collaborateurs et est divisée en 3 pôles : Le pôle technique  en charge du nettoyage  et de l’entretien des vêtements et chaussures. Le pôle logistique  gère toutes les collectes et  livraisons et Le pôle commercial s’occupe des commandes, des prospections et volet communication.

Comment s’est fait leur recrutement et comment sont ils rémunérés?

Le recrutement s’est fait en interne et chaque employé bénéficie d’un salaire.

 »Je suis passionnée et motivée, toujours en quête d’excellence »

Comment t’appellent tes collaborateurs ? Madame ? Boss ? Rebecca ? Madame Affoh?

Rires !!!! Ils m’appellent   »Madame AFFOH »

Recherches-tu des investisseurs pour ta startup ? pourquoi ?

Oui, pour permettre à EASY de passer à un autre niveau.

Selon toi, il y’a-t-il une différence entre un investisseur et un actionnaire ? si oui, laquelle ?

Pour moi, il n’y a pas de différence, un investisseur est forcément soit un actionnaire ou un associé, maintenant tout dépend de la nature juridique de l’entreprise dans laquelle il investit

As-tu d’autres activités à part cette startup ou est-ce ta seule activité ?

Aujourd’hui, je peux dire que cette startup est ma seule activité.

Tu as remporté le concours Moov innovation 2018.  Pour toi, qu’est ce qui a pesé en ta faveur face aux autres candidats ?

Nous avons présenté une solution qui répondait à un besoin, nous avions déjà évalué le marché et enfin nous avions une traction. C’est  véritablement ce qui a  fait la différence.

A lire aussi: MOOV LANCE LA 2e EDITION DU CONCOURS MOOV INNOVATION

Quel bilan fais-tu de cette aventure avec Moov innovation ?

Avec Moov innovation, nous avons eu un accompagnement, un espace de co-working gratuit pendant un an et un financement qui  nous a permis de gérer nos différentes opérations. Un grand merci à MOOV CI

Comment te décrirais-tu en tant qu’entrepreneur  aujourd’hui?

Je suis passionnée  et motivée. Je crois que c’est par le bien faire que nous arriverons à produire le bien être. Je suis toujours en quête de l’excellence.

D’après toi quels sont les facteurs clés du succès pour réussir dans l’entrepreneuriat ?

Avoir la foi, se donner des objectifs et les exécuter,  être prêt à faire des sacrifices, ne pas se décourager, ne pas craindre l’échec et savoir s’entourer. J’insisterai sur le fait de garder un esprit sain dans un corps sain.

Quelle astuce préconises-tu pour valoriser l’entrepreneuriat jeune en Côte d’ivoire ?

Un système mentorat par commune ou par ville pour partage d’expérience et formations.

Lorsqu’on démarre une startup, on a besoin de soutien pour aller jusqu’au bout. Quel a été ton/tes soutiens ?

Depuis toujours, mes  soutiens ont été  mon époux et ma famille. Ils ont toujours cru en moi et je peux dire que c’est eux qui m’ont permis d’être là où je suis.

Quel avenir réserves-tu à ta startup en 2 mots  ?

Innovation et Innovation,

Quel conseil donnerais-tu à une personne qui voudrait faire comme toi ?

J’aime bien répondre à cette question en utilisant un verset de la bible : Tout est possible à celui qui croit.

Parle-nous un peu de toi, quels sont tes hobbies ?

J’aime bien voyager et découvrir de nouveaux horizons, mais j’aime beaucoup nager

Comment meubles-tu tes week-end ?

En famille à partager un repas et échanger, soirée netflix  ou cinema, plage ou piscine. Dimanche journée dédiée au Seigneur.

 »Tout est possible à celui qui croit. »

Qu’est ce qui te passionne ?

(Elle réfléchit) Venir en aide à mon prochain ;

Comment t’imagines-tu dans 10 ans ?

Avoir plus de 3 entreprises.

Quelle est la première chose que tu fais lorsque tu arrives au bureau ?

Je prie.

Si l’on te proposait un emploi en CDI rémunéré à des centaines de millions à condition que tu laisses tomber Easy, quel serait ton choix ?

Rire!!! C’est très intéressant mais je ne suis pas intéressée.

Un dernier mot à l’endroit de nos lecteurs :

Un grand merci à l’équipe de EASY sans laquelle cette aventure ne serait possible. Je remercie mon époux et ma famille. A tous nos clients qui nous ont fait confiance, nous continuerons autant que faire ce peu à vous satisfaire.

Nous vivons dans un monde où le souffle de vie n’est pas facturé, j’aimerais par dessus tout rendre la gloire à DIEU.