3.8 C
New York
mardi, décembre 7, 2021

Allez à l'annuaire

FADIMA DIAWARA, Fondatrice de Kunfabo, le 1er smartphone africain.

Fadima Diawara est une jeune entrepreneure d’origine guinéenne, qui a mis au point le premier smartphone africain.

Mon ambition à court terme c’est de pouvoir produire énormément pour servir tout le marché guinéen.

Le développement de l’Afrique passe évidemment par la création de produits 100% locaux et adaptés aux réalités du continent. Une chose que Fadima Diawara a bien comprise en lançant sa startup Kunfabo (traduit du malinké:  »être en contact »). Jeune et ambitieuse, Fadima est une entrepreneur d’origine Guinéenne passionnée de nouvelles technologies. Elle a eu la brillante idée de penser, conceptualiser et commercialiser une nouvelle marque de smartphone avec des applications africaines qui répond aux besoins des populations africaines.

Dans cette interview, elle nous parle de cette innovation et de son aventure entrepreneuriale

En entrepreneuriat, on peut s’imposer sur un marché lorsqu’on a une offre/produit original.

Quel est ton parcours avant la création de Kunfabo?

Fadima diawara smartphone africain

Je suis diplômée en Droit Privé et j’ai commencé comme agent commerciale et marketing dans le domaine de la santé et du bien être en 2013. J’ai eu plusieurs expériences dans le domaine commercial et marketing en tant que chargée de clientèle. Lorsque j’ai été piquée par le virus de l’entrepreneuriat en Mars 2017, j’étais employée dans une succursale Espagnole. Je m’occupais des taches administratives, du service client sur le marché français et espagnol ainsi que du suivi des commandes et du service après ventes avant de démissionner.

Lire aussi: Fintech : La carte e-warren, vient digitaliser le transport abidjanais.

Tu n’as pas eu peur de démissionner?

Non pas du tout! En entrepreneuriat, on peut s’imposer sur un marché lorsqu’on a une offre ou un produit original. J’ai vu qu’il y’avait un besoin à combler parce que je me suis rendue compte qu’il n’y avait pas de smartphone adapté aux réalités africaines. Et c’est là que l’idée de Kunfabo est née. Il faut dire que le projet a pris 3 ans pour mûrir. Trois années au cours desquelles je me suis surtout familiarisée avec la technologie pour sortir un produit aujourd’hui bien apprécié par bon nombres de consommateurs.

Fadima Diawara smartphone africain

 »Nous comptons à ce jour 3000 utilisateurs actifs  »

Pour parler donc de ce smartphone, qu’est ce qui fait sa particularité?

Le smartphone Kunfabo est conceptualisé par les africains et manufacturé en Chine. Nous sommes une start’up et n’avons pas encore d’unité de production ici en Guinée. Cependant ce qui fait la particularité de ce smartphone, c’est qu’il est composé d’applications africaines. La première dénommée Findme, est une application de géolocalisation des centres de santés, hôpitaux, pharmacies de proximité. Elle permet ainsi de mettre la technologie au service de la santé donc sauver des vies. La seconde application est AfroCook, un réceptacle de recettes Africaines pour valoriser l’art culinaire Africain. Et enfin Dikalo, Une application de messagerie Africaine et de paiement mobile. Dikalo une startup camerounaise avec laquelle nous collaborons.

Combien d’utilisateurs as-tu à ce jour?

A ce jour le smartphone Kunfabo n’est disponible qu’en Guinée. Nous comptons à ce jour 3000 utilisateurs actifs. Nous voulons pouvoir servir tout le pays et toute l’Afrique. Il y’a pas mal de demandes dans d’autres pays. Nous nous préparions à satisfaire cette demande mais la crise sanitaire a beaucoup freiner l’expansion. Il faut aussi noter que nous sommes une startup, pas une multinationale donc c’est un peu compliqué. Nous allons step by step. Cela demande beaucoup de fonds. Nous sommes donc en perpétuelles recherches de fonds et de financement pour cette expansion dans les autres pays africains.

Fadima Diawara smartphone africain

Comment peut-on donc se procurer ce smartphone?

La commercialisation et la distribution se font à travers la Société Générale Guinée avec qui nous avons un partenariat. Les smartphones sont disponibles dans toutes les agences offrant la possibilité aux clients de payer par crédit sans intérêt à travers leurs comptes bancaires.

 »L’entrepreneuriat a beaucoup d’avenir en Afrique, et l’Afrique peut se développer avec entrepreneuriat ».

Quelles sont tes ambitions avec Kunfabo?

Aujourd’hui mon ambition et celle de mon équipe c’est de pouvoir produire énormément pour servir tout le marché guinéen. Pour ce faire nous avons signé un partenariat avec MTN GUINEE. Sur de longs termes notre ambition c’est d’être leader sur le marché africain et pouvoir ouvrir une usine d’assemblage en Afrique.

 »Réessayez jusqu’à ce que vous réussissiez »

Qu’est-ce qui te passionne dans l’entrepreneuriat ?

Je pense que l’entrepreneuriat a beaucoup d’avenir en Afrique, et l’Afrique peut se développer avec entrepreneuriat. Chaque africain peut participer au développement de l’Afrique en cherchant à résoudre un problème propre à ce continent.

Quels conseils pourrais-tu donner à nos frères qui nous lisent?

N’attendez jamais le bon moment. Croyez en vous et entourez vous des personnes qui croient en vous. Parlez aux gens et donnez le meilleur de vous. Si vous échouez, c’est dire que vous n’avez pas utilisé la bonne méthode. Réessayez jusqu’à ce que vous réussissiez.

Monsieur Startuphttp://www.startupwebzine.com
Journaliste, Concepteur Rédacteur, Chroniqueur TV. Fondateur de Startup Médias. Appelez-moi Monsieur Startup

Articles Liés

Innovation: STL lance l’application STLGO pour digitaliser le transport lagunaire.

La société de Transport lagunaire (STL) vient de lancer son application STLGO. Cette innovation vient faciliter l’expérience clients et voyageurs à...

La startup ivoirienne INNOVING intègre l’incubateur français INNOVACT

La startup ivoirienne INNOVING intégrera l'incubateur français de REIMS INNOVACT. Une nouvelle rafraîchissante pour l'écosystème start-up ivoirien. La...

Sommet startup CEDEAO: Jool International, rafle le 1er prix!

Le 1er sommet de startup de la CEDEAO, a désigné Jool International, la start-up ivoirienne, meilleure de toute l'Afrique de l'ouest.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

22,846FansJ'aime
0SuiveursSuivre
18,800AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Derniers articles

Innovation: STL lance l’application STLGO pour digitaliser le transport lagunaire.

La société de Transport lagunaire (STL) vient de lancer son application STLGO. Cette innovation vient faciliter l’expérience clients et voyageurs à...

La startup ivoirienne INNOVING intègre l’incubateur français INNOVACT

La startup ivoirienne INNOVING intégrera l'incubateur français de REIMS INNOVACT. Une nouvelle rafraîchissante pour l'écosystème start-up ivoirien. La...

Sommet startup CEDEAO: Jool International, rafle le 1er prix!

Le 1er sommet de startup de la CEDEAO, a désigné Jool International, la start-up ivoirienne, meilleure de toute l'Afrique de l'ouest.

Les start-up ivoiriennes invitées au Salon technologique Osiane de Brazzaville.

Brazzaville accueillera en avril 2022, la 5e édition du Salon International Technologique de l’Information et de l’Innovation dénommé Osiane. L'annonce...

Entrepreneuriat en Côte d’Ivoire: Le #Ci20 rafle tout!

Le #Ci20 s'est illustré de fort belle manière cette semaine en Côte d'Ivoire dans le monde l'entrepreneuriat. Distinction, réalisation,...