STARTUP A LA UNE

Levée de fonds : Comment la fintech Djamo a-t-elle réussi à lever 14 Millions $ ?

0
Djamo Côte d’ivoire vient de réussir une levée de fonds de 14 millions dollars US, soit une valeur de 9 milliards de FCFA.

C’est une levée de fonds record jamais opérée par une startup en Afrique francophone. Première startup francophone à intégrer le prestigieux accélérateur Y Combinator, Djamo Côte d’ivoire a officiellement démarré ses activités en 2020.

Aujourd’hui, après seulement deux années d’existence, elle vient d’obtenir un nouveau financement auprès du célèbre accélérateur, ainsi que de trois principaux investisseurs – Enza Capital, Oikocredit et Partech Africa – et d’autres investisseurs participants, dont Janngo Capital, P1 Ventures, Axian et Lancer l’Afrique.

Fintech ivoirienne créée par Régis Bamba et Hassan Bourgi, Djamo fournit des services financiers à la population sous-bancarisée et non bancarisée. A travers une application liée à une carte VISA, elle se concentre surtout sur les marchés francophones où moins de 25 % des adultes ont des comptes bancaires. Depuis son lancement, Djamo ne cesse d’offrir à ses plus de 500.000 utilisateurs, un service de qualité, à travers plusieurs innovations.

levée fonds Djamo 14

La possibilité de créer des coffres dans l’application, pour permettre aux users d’économiser en toute simplicité. Des paiements en ligne sans frais. Des retraits gratuits dans les guichets automatiques. Et même des manières simples d’approvisionnement de compte avec une intégration de presque tous les services mobile money dans l’application.

Ce sont autant de ‘’futures’’ qui ont su convaincre les différents investisseurs qui voient en Djamo la prochaine licorne d’Afrique francophone. Ce nouvel investissement aidera donc la startup dans sa croissance vers deux autres pays d’Afrique francophone avant la fin de l’année prochaine et à élargir ses offres de produits pour inclure des investissements et prêts.

Lire aussi: La startup Wave Mobile Money obtient un financement de 90 Millions d’Euros

levée fonds Djamo 14Tidjane Deme, l’associé général de Partech Africa, s’exprimant sur l’investissement, a déclaré : « L’Afrique francophone offre un vaste marché intégré, avec une demande en croissance rapide de services sans friction de la part d’une nouvelle cohorte de jeunes adultes natifs du numérique. Nous sommes ravis de nous associer à des investisseurs locaux de haut calibre qui apportent une expertise sectorielle et régionale pour permettre à Djamo de saisir cette opportunité.

 

SOUTRAMARKET, le trait d’union entre les agriculteurs, entreprises et consommateurs

Previous article

ICT4DEV, la startup technologique au service du secteur agricole

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *