A LA UNEACTUALITES

Les start-ups en Afrique ont déjà levé plus de 4 milliards de dollars cette année.

0
startup Afrique levé

C’est une réussite particulièrement forte compte tenu du contexte mondial et du ralentissement de la collecte de fonds que le continent a connu au troisième trimestre.

A ce jour il n’y a jamais eu autant de start-ups en Afrique levant leur premier tour de table de plus de 1 million de dollars. Cependant comme prévu après des mois de juillet et d’août plus calmes, les chiffres du troisième trimestre sont relativement moins parlant. En chiffres absolus, les start-ups en Afrique ont levé plus de 850 millions de dollars avec plus de 150 transactions de plus de 100 000 dollars (hors subventions).

Lorsqu’on regarde en 2019 ou 2020, cela aurait été une performance exceptionnelle, mais compte tenu de ce que l’écosystème avait livré l’année dernière, cela semble en dessous de la moyenne. En fait, cela met fin à une séquence de quatre trimestres de l’écosystème générant plus d’un milliard de dollars par trimestre (du troisième trimestre 2021 au deuxième trimestre 2022) et de six trimestres de croissance trimestrielle positive en glissement annuel (et pas n’importe quelle croissance, une croissance à trois chiffres !). Dans l’ensemble, le troisième trimestre a enregistré une baisse de -53 % en glissement annuel du montant levé et de -25 % en glissement annuel du nombre de transactions (100 000 $ et plus, hors subventions).

start-up Afrique levéDans l’ensemble, le troisième trimestre a enregistré une baisse de -53 % en glissement annuel du montant levé et de -25 % en glissement annuel du nombre de transactions (plus de 100 000 $, hors subventions). Cette contre-performance relative a de nombreuses causes, dont le contexte mondial – que nous examinerons une fois les chiffres de CB Insights connus -, mais est également le résultat d’un ralentissement des « méga deals » (plus de 100 millions de dollars) annoncés. Un seul accord de ce type a été rendu public au troisième trimestre – l’acquisition de PEG Africa par Bboxx estimée à 200 millions de dollars – contre quatre au dernier trimestre (d’une valeur de 620 millions de dollars) et cinq l’année dernière au troisième trimestre 2021 (totalisant plus d’un milliard de dollars !).

lire aussi: Levées de fonds: Les startup africaines en chute libre ce troisième trimestre 2022

Dans l’état actuel des choses, l’écosystème est sur la bonne voie pour égaler ou dépasser le montant total des fonds collectés en 2021 (4,5 milliards de dollars), ce qui en soi est tout un exploit compte tenu des tendances mondiales.

Source: Africa the Big deal

BIENVENUE SUR STARTUP MEDIAS PORTAIL D’INFORMATIONS

Previous article

Yello Startup 4e édition : Les bootcamp ont démarré !

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in A LA UNE