A LA UNEACTUALITES

Akon City : une anarque de plus de 55 milliards de FCFA ?

0
Akon City anarque milliards
Akon city, serait-elle une anarque de plusieurs milliards? Pourquoi la ville futuriste du rappeur peine à démarrer sa construction ?

Alioune Badara Thiam, dit Akon, s’est vu attribuer 55 ha à Mbodiène pour réaliser son projet de ville futuriste « Akon City ».

Akon City anarque milliardsLa pierre cérémonielle a été posée le 31 août 2020 et la construction devait commencer à l’entame de l’année 2021. Deux ans après, le site sensé abriter la ville futuriste de 6 milliards de dollars reste encore une prairie.

Anarque ou mauvais départ ?

SAPCO, l’agence nationale du tourisme sénégalaise qui gère le projet pour le compte du gouvernement, parle d’un braquage foncier. Il est stipulé en effet dans le contrat signé entre Akon et la SAPCO, que le promoteur devrait valoriser le site dans un délai d’une année. Cependant aucune brique à ce jour ne trône sur le site.

Akon city anarque milliardsA noter que depuis qu’il a procédé à la pose de la pierre, l’artiste a disparu des radars. Lui qui avait annoncé la construction d’un stade, d’un casino, des complexes d’appartements, laisse aujourd’hui les populations sénégalaises encore en attente.

Par conséquent, Akon City est probablement une arnaque, a écrit Movit, citant l’affidavit de Thomasson. « De plus, il existe peu d’informations sur le fonctionnement de la crypto-monnaie. Elle est promue avec des tirages au sort et des jetons, qui sont caractéristiques d’un système de marketing à plusieurs niveaux », affirme-t-il.

D’un autre côté, il faut noter que les sources de financement pour ce projet, n’ont jamais été divulguées. Paul Martin, de la société américaine KE International qui a remporté le contrat de construction d’Akon City, a déclaré que l’entrepreneur kenyan Julius Mwale était le principal investisseur.

Akon City anarque milliardsLire aussi: Côte d’Ivoire: Un projet de rénovation de plusieurs milliards du marché Gouro d’Adjamé

Akon a cependant été traîné en Mars dernier devant la justice américaine par Devyne Stephens un directeur musical américain. Celui-ci lui exigeait le remboursement d’une dette de près de 4 millions de dollars empruntée dans le cadre de la mise en œuvre de son projet de ville futuriste.

Trop de questions restent à ce jour sans réponse.

Notons que les habitants interrogés, déclarent qu’ils savent peu de choses sur Akon City. Ni pourquoi la construction n’a toujours pas démarré, ni quand est-ce qu’elle sera effective.

 

 

 

Monsieur Startup
Journaliste, Concepteur Rédacteur, Chroniqueur TV. Fondateur de Startup Médias. Appelez-moi Monsieur Startup

Yello startup 4 e édition, découvrez les 12 startup retenues après la phase de pré-selection

Previous article

La date de sortie de l’Iphone 14 enfin connue : Découvrez ses nouveautés

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

More in A LA UNE